Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

Sections

Tutelles

logo Inserm      logo cnrslogo ENSL       logo ucb1

 

logo ENSL       logo ucb1

 

 

 

You are here: Home / Teams / Vandenesch F - Stapath / News / Endocardite infectieuse : il n’existe pas de souche du staphylocoque préférentielle

Endocardite infectieuse : il n’existe pas de souche du staphylocoque préférentielle

Une nouvelle étude menée au CIRI vient renforcer la nécessité de réaliser plus systématiquement des examens complémentaires pour mieux détecter l’endocardite infectieuse.

Les infections sanguines (de type bactériémies) par les staphylocoques dorés peuvent avoir des conséquences sévères. Dans 10 à 15 % des cas, ces infections atteignent le cœur. On parle alors d'endocardite infectieuse qui peut entrainer des complications graves, voire le décès. Cependant les examens complémentaires de type échographie pour diagnostiquer une endocardite sont complexes et ne sont pas réalisés systématiquement. Afin d’améliorer le diagnostic, une étude menée au CIRI avait pour objectif de déterminer si certaines souches de staphylocoques sont plus susceptibles d'entrainer une endocardite que d'autres. Si tel est le cas, ce marqueur pourrait orienter la stratégie des examens complémentaires, notamment l’échographie cardiaque qu’elle soit trans-thoracique (donc anodine car pratiquée de l’extérieur du thorax) ou transoesophagienne (plus précise mais invasive car pratiquée à l’aide d’une sonde dans l’œsophage).

 

[...] Lire la suite de l'article

 

Article publié par UCBL I

Filed under: